Estimation en construction et rénovation

AEC

Estimation en construction et rénovation

Ce programme est offert en français seulement
1
1 Choisir l’établissement dans lequel vous voulez étudier le programme

Le programme est offert par les établissements d'enseignement ci-dessous. Afin de débuter une demande d'admission, svp choisir l'établissement dans lequel vous voulez suivre la formation.

Cégep de Saint-Laurent

625 Avenue Sainte-Croix, Saint-Laurent, Montreal, QC H4L 3X7, Canada

2
2 Faire sa demande d’admission pour l’établissement choisi

Afin de débuter votre demande d'admission, cliquez sur le bouton mauve ci-dessous et vous serez redirigé vers le site du SRAM (Service régional d’admission du Montréal métropolitain). Cet organisme gère l’ensemble des demandes d’admission pour les établissements qui constituent le Campus d’études supérieures techniques de Montréal (CESTM). Une fois votre demande analysée et si vous répondez aux exigences, vous recevrez une lettre d’admission de l’établissement qui offre le programme que vous avez choisi. Celle-ci vous servira pour les prochaines étapes de votre cheminement.

Débuter une demande d’admission Débuter une demande d’admission ou CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D'INFORMATION
3
3 Obtenir un certificat d’acceptation du Québec

Pour étudier à Montréal, qui se trouve dans la province de Québec, vous devez obtenir une première autorisation d’étudier. Après réception de la lettre d’admission de l’établissement choisi, vous présentez une demande de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études au Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) du Québec. Vous pouvez faire votre demande de CAQ en ligne et être ainsi informé en continu de l’état d’avancement du traitement de votre dossier. Prévoyez à cette fin : • une adresse de courrier électronique; • une carte de crédit (Visa, Mastercard ou Amex) pour payer les frais de traitement qui s'élèvent à environ 115 $ CA.

OBTENIR UN CERTIFICAT D'ACCEPTATION
4
4 Obtenir un permis d’études du Canada

Le Permis d’études est le deuxième document d’immigration que vous devez obtenir. Après avoir obtenu votre CAQ, vous pourrez soumettre votre demande de Permis d’études en ligne. Cette demande sera par la suite acheminée à un Bureau des visas qui traite les demandes en provenance de votre pays de citoyenneté ou de celui où vous avez été légalement admis. Si votre programme comprend un stage obligatoire en milieu de travail, cela sera mentionné dans votre lettre d’admission. Vous devrez en tenir compte dans votre demande de permis de travail en tant que stagiaire ou participant à un programme coopératif. Il se pourrait que vous deviez subir un examen médical pour obtenir votre permis d’études, vous en serez informés en cours d’analyse de votre demande.

OBTENIR UN PERMIS D’ÉTUDES
5
5 Détenir une assurance maladie et hospitalisation

Tout étudiant international doit être titulaire d’un contrat d’assurance-maladie et d’hospitalisation valide au Canada pour lui-même et pour les personnes à charge qui l’accompagnent ou doit être couvert par une entente de réciprocité en matière de santé et de sécurité sociale. Les citoyens des pays énumérés ci-après bénéficient d’une entente de réciprocité en matière de sécurité sociale conclue entre le Québec et leur pays et, à ce titre, peuvent être couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) au même titre qu’un Canadien ou résident permanent du Canada ayant le statut de résident du Québec : Belgique, Danemark, Finlande, France, Grèce, Luxembourg, Norvège, Portugal, Roumanie et Suède. Afin d’en savoir plus à ce sujet, veuillez consulter l’entente de réciprocité. Tous les autres étudiants étrangers doivent obligatoirement être couverts par une assurance maladie et hospitalisation. L’établissement que vous fréquenterez vous fera connaitre les modalités pour adhérer à cette assurance et en défrayer les coûts.

Faire une demande d’assurance maladie
6
6 Confirmer son inscription et payer ses droits de scolarité

Il sera indiqué dans votre lettre d’admission comment procéder pour compléter cette étape finale.

Ce programme vise à former des spécialistes en estimation qui contribuent à la réalisation de projets de construction ou de rénovation. Ces personnes doivent effectuer des recherches d’information, s’assurer de la concordance des documents de projets, communiquer régulièrement avec leurs partenaires et prendre des décisions.

Coûts approximatifs par année

  • Droits de scolarité : 10 862 € ou 16 002 $
  • Frais d’inscription : 58 € ou 85 $

 

Conditions d’admission générales

    • 12 années d’études validées
    • Mathématiques de la 10e année d’études
    • Test de langue française réussii

Durée de la formation

15 mois, incluant un stage en milieu professionnel

 

Dates limites d’inscription

Trimestre Automne 2020 : 6 janvier 2020

(début des cour le 5 octobre 2020)

  • préparer une évaluation de coûts éventuels des matériaux, de la main-d’oeuvre et de l’équipement nécessaires pour mener à bien un projet de construction, selon les soumissions, les plans, les devis et les spécifications;
  • donner des conseils sur les procédures à suivre pour les soumissions, étudier et analyser les soumissions reçues, en recommander l’acceptation et négocier les contrats;
  • mettre en place et tenir à jour les systèmes et les procédures de soumission, de contrôle et de rapport;
  • préparer des rapports de coûts et de dépenses, à intervalles réguliers, pendant la durée du projet;
  • préparer et tenir à jour un répertoire des fournisseurs, des entrepreneurs et des sous-traitants;
  • préparer l’échéancier d’un projet de construction et le mettre à jour en fonction des étapes de construction réalisées;
  • communiquer avec les ingénieurs, les architectes, les propriétaires, les entrepreneurs et les sous-traitants, et les aviser des changements et des ajustements aux évaluations des coûts.

Ce programme vise à former des estimateurs capables d’exercer leur profession dans :

  • Des entreprises de construction et de rénovation (bureaux d’entrepreneurs généraux ou spécialisés);
  • Des commerces de matériaux de construction;
  • Des organismes publics (municipal, provincial ou fédéral);
  • Des institutions financières;
  • Des compagnies d’assurances;
  • Des firmes d’architectes, d’ingénieurs ou de technologues, etc.

Découvrir Montreal

Le Canada, reconnu pour la qualité de l’éducation qui y est offerte, possède une solide réputation de société tolérante et non discriminatoire et de pays où l’on se sent en sécurité. Montréal, ville francophone et deuxième plus grande ville du Canada, est classée meilleure ville en Amérique pour l’accueil des étudiants internationaux.